• Passion de Utada Hikaru

    La J-Music du mois s'intitule Passion et est chantée par Utada Hikaru. La musique est sublime et je suis tombée amoureuse du clip ^^ Surtout le début, je trouve que le style de dessin du manga est superbe ! J'adore le côté aérien que ca donne ^^

    Paroles :

    (Wonk uoy naht noitceffa erom deen I)

    Omoidaseba haruka haruka
    Mirai wa
    (Wonk uoy naht noitceffa erom deen I)
    Doko made mo kagayaiteta
    Kirei na aozora no shita de
    Bokura wa
    (Wonk uoy naht noitceffa erom deen I)
    sukoshi dake obiete ita

    Natsukashii iro ni
    Mado ga somaru

    Mae wo muitereba
    Mata aemasu ka
    Mirai wa
    (Wonk uoy naht noitceffa erom deen I)
    Doko e demo tsudzuite iru da
    Ooki na kanban no shita de
    Jidai no
    (Wonk uoy naht noitceffa erom deen I)
    Utsuroi wo mite itai ta

    Nido to aenu
    Hito ni basho ni
    Mado wo akeru

    Omoidaseba haruka haruka
    Mirai wa
    (Wonk uoy naht noitceffa erom deen I)
    Doko made mo kagayaiteta
    Kirei na aozora no shita de
    Bokura wa
    (Wonk uoy naht noitceffa erom deen I)
    Itsumademo nemutte ita

    Zutto mae ni suki datta hito
    Fuyu ni kodomo ga umareru sou da
    Mukashi kara no kimari goto wo
    Tama ni utagaitaku naru yo
    Zutto wasurerarenakatta no
    Nengajou wa shashin tsuki kana
    Watashitachi ni dekinakatta koto wo
    Totemo natsukashiku omou yo

    My fears, our lies
    Aozora no shita de

    (Wonk uoy naht noitceffa erom deen I)

     

    Traduction :

    Quand je me rappelle loin, loin
    Le futur brillait sans fin
    Au-dessous du joli ciel bleu
    Nous avons été un peu effrayés

    La fenêtre a été baignée dans une couleur nostalgique

    Si je continue à chercher
    Est-ce que je vous rencontrerai encore ?
    Le futur continue n'importe où
    Sous un grand signe
    Je veux observer le changement de temps

    Vers l'endroit avec des personnes et des endroits
    ue je ne reverrai jamais
    J'ouvre cette fenêtre

    Quand je me rappelle loin, loin
    Le futur brillait sans fin
    Sous le joli ciel bleu
    Nous avons dormi sans fin

    La personne que j'ai aimée il y a bien longtemps
    Va avoir un enfant cet hiver
    Nos promesses d'il y a bien longtemps
    Parfois je veux douter d'elles
    Je ne pourrais jamais oublier
    Je me demande si votre carte de nouvelle année aura une photo
    Toutes les choses que nous ne pouvions pas faire
    Je m'en rappelle avec nostalgie

    Au-dessous du ciel bleu...


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :